Fédération Ivoirienne Des Petites Et Moyennes Entreprises

Fédération Ivoirienne des PME 1e ÉDITION DE LA JOURNÉE DU FINANCEMENT AU FÉMININ – fipme.ci

Contexte :

La Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME) a très vite perçu l’importance du rôle des femmes dans le dispositif économique au même titre que les hommes. Pour cela, la FIPME, à travers sa Commission Genre Femmes Entreprenariat (CGFE) a organisé la première édition de la Journée du Financement au Féminin (JFF) qui a eu lieu le Mardi 17 Octobre 2017 au sein de l’École Nationale d’Administration (ENA) à l’amphithéâtre Félix Houphouët Boigny. Cette journée a porté sur le thème suivant : « Les sources de financement et d’appui dédiées aux femmes ». La JFF avait pour but d’informer les femmes entrepreneurs et les dirigeantes des PME sur les programmes d’appui et d’assistance disponibles auprès des différentes institutions : ministères et structures étatiques, organisations et ONG internationales, partenaires techniques et financiers, banques et institutions financières.

 

Cérémonie d’ouverture et allocutions

 

La  Cérémonie d’ouverture débuta par l’allocution du Président de la FIPME le Dr Joseph BOGUIFO qui a adressé ses félicitations à la présidente de la CGFE Mme ZEKRE Claudine pour son dynamisme et son engagement aux côtés des femmes entrepreneurs. Il a aussi invité les établissements financiers et organismes internationaux qui disposent de fonds en faveur des femmes à faire confiance à ces dernières, en évoquant trois principales raisons pour lesquelles les établissements financiers devraient s’engager vis à vis des femmes. Ces raisons sont les suivantes :

  • Les entreprises appartenant aux femmes sont relativement plus efficaces, et plus performantes dans l’utilisation de l’investissement et des prêts. Leurs taux de remboursement sont plus élevés que ceux des hommes ;
  • Les femmes sont plus aptes que les hommes à trouver des solutions innovantes dans leurs entreprises ;
  • Et enfin les femmes prennent des décisions judicieuses d’investissement plus stratégiques. Elles consacrent une grande partie de leurs revenus au capital humain, à l’inventaire et à l’accumulation d’actifs que leurs homologues masculins.

La Présidente de la CGFE, Mme ZEKRE Claudine, lors de son allocution, a tenu à remercier le président de la FIPME pour son soutien indéfectible à l’endroit des femmes et a rappelé l’importance de la femme au sein de notre développement économique et social. La présidente a rendu un hommage aux femmes entrepreneurs qui ont fait le déplacement pour s’informer et s’outiller pour la conquête des financements dont elles ont besoin pour booster leurs activités.

Conférence inaugurale

A la suite de la Cérémonie d’ouverture il y a eu la conférence inaugurale sur le thème : « comment et pourquoi financer les femmes entrepreneures ivoiriennes ?» animée par la Directrice Générale de MDG Consulting, Mme DAO GABALA Mariam. Elle a rappelé aux femmes comment être indépendante dans leurs activités et à savoir mieux faire travailler leur argent pour être encore plus prospères.

Sessions techniques séquentielles

Après la conférence inaugurale, se sont succédé 4 sessions séquentielles sur les thèmes suivant :

Session 1 : « quel financement pour les femmes avec les ressources étatiques » Avec la participation du Ministère du Commerce, de l’Artisanat et de la promotion des PME, du Ministère de la Femme, de l’Enfant et de la solidarité, du Ministère de l’Industrie et des Mines, la Fondation Jeunesse Numérique et le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI).

Session 2 : « quel financement pour les femmes avec les partenaires techniques et financiers ? » Avec les interventions de l’ONU Femmes, du PNUD, et de l’ONUDI.

Session 3 : « quel financement pour les femmes avec les lignes bancaires » Plusieurs structures bancaires et de microfinances telles que la SIB, Émergence Micro Finance, ont pris part à ce panel.

Session 4 : « innovation en financement et appuis techniques aux femmes » A ce panel, ont pris part la FAFEDE, INITIATIVE 35-3, le FDFP, et SMART CAPITAL Associates.

Conclusion 

Lors de cette journée, l’objectif fixé était de regrouper tous les acteurs de la chaîne de financement et d’assistance des femmes entrepreneurs afin de présenter les programmes en cours, les moyens d’y accéder ainsi que les conditions d’éligibilité à ces programmes. L’on constate que cet objectif a bien été atteint car de nombreux acteurs du financement  et d’assistance des femmes entrepreneurs ont répondu présents à cette rencontre afin d’informer plus de 400 femmes entrepreneurs qui ont fait le déplacement d’horizons divers.

La JFF a permis aux femmes de poser des questions relatives à leurs besoins et aussi de faire connaître leurs activités aux grands publics. Les acteurs quant à eux ont été satisfaits de cette rencontre car plusieurs femmes des 4 coins de la Côte d’Ivoire se sont mobilisées pour assister à cet évènement. La Journée du Financement au Féminin a permis à de nombreuses femmes entrepreneurs de repartir mieux outillées, d’être informées des conditions d’éligibilité et d’accès aux sources de financement mises en place pour les aider dans leurs activités, et ce, en vue de leur autonomisation.

 

Fait par BOGUIFO S.Anthony

  Agenda

du 22 au 24 Septembre 2017

Journée Nationales Promotionnelles des PME et de l'Artisanat

Latrille events- 2 plateaux


du 22 au 24 Septembre 2017

Journée Nationales Promotionnelles des PME et de l'Artisanat

Latrille events- 2 plateaux


Journée Nationales Promotionnelles des PME et de l'Artisanat

Latrille events- 2 plateaux

  Newsletter

SOUSCRIRE A NOTRE NEWSLETTER

  Partenaires

LOGO PARTENAIRE_7
LOGO PARTENAIRE_5
LOGO PARTENAIRE_1