3e édition de la JNP
Journée Nationale du Partenariat

Contexte :

Le lundi 13 novembre 2017 à Abidjan (au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire), a eu lieu la troisième édition de la Journée Nationale du Partenariat (JNP 2017) organisée par le Comité de Concertation État Secteur Privé (CCESP). Le thème de la JNP 2017 a porté sur : « l’Encadrement du secteur informel : source de croissance et de compétitivité de notre économie ». Cet évènement était placé sous le Haut-patronage de S.E.M. Amadou GON COULIBALY, Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, le Parrainage de S.E.M. Abdallah BOUREIMA, Président de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), la Présidence de Monsieur Adama KONE, Ministre de l’Économie et des Finances, et en partenariat avec le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD).

CEREMONIE D’OUVERTURE

La cérémonie d’ouverture a été marquée par une série d’allocutions qui ont été faites par les personnalités suivantes :

  • Adama KONE, Ministre de l’Économie et des Finances, Président de la Journée Nationale de Partenariat État Secteur Privé
  • Janvier LITSE, Directeur Général d’Afrique de l’Ouest du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;
  • TOURE Faman, Président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire
  • Joseph BOGUIFO, Président de la Fédération Ivoirienne des PME (FIPME)
  • BAMBA Kassoum, Président de la Chambre Nationale des Métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI)

Les intervenants ont partagé un message de bienvenue et ont exprimé leurs engagements à l’initiative de la rencontre entre l’État et le Secteur privé.  Les représentants du Secteur Privé ont, à l’unanimité, félicité l’État pour le choix du thème de la JNP 2017.

Monsieur le Ministre de l’Économie et des Finances, Mr Adama KONE, Président de la Journée Nationale de Partenariat État Secteur Privé, a salué l’opportunité offerte par la JNP pour la prise de décisions inclusives et consensuelles sur des sujets socioéconomiques d’actualité.  Ce fut pour lui l’occasion de  rappeler le principal chantier ouvert lors de l’édition précédente de la JNP, en l’occurrence la mise en œuvre de la Stratégie Nationale de Dialogue Public Privé. Monsieur le Ministre de l’Économie et des Finances s’est par ailleurs réjoui des  innovations, de cette troisième  édition de la JNP, notamment l’instauration du prix spécial du partenariat  et  l’installation d’un dispositif interactif d’information, sensibilisation  et accompagnement de la démarche de formalisation des acteurs de l’informel présents à la JNP 2017

CONFÉRENCE INAUGURALE

La Conférence Inaugurale avait comme thème  « les enjeux de la formalisation de l’économie pour le partenariat État/Secteur Privé ». Elle a été co-animée  par Monsieur Jean-Marie ACKAH  et par SEM Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre et Président du comité de concertation État/Secteur Privé. Monsieur Jean-Marie ACKAH, Président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (Le Patronat Ivoirien), représentant le Secteur Privé, a  salué l’institutionnalisation  de la JNP qui  contribue au renforcement du dialogue permanent entre l’État et le Secteur Privé. La problématique de l’informel était au centre des échanges de cette troisième édition de la Journée Nationale de Partenariat. Le Président de la CGECI a relevé l’opportunité et l’importance de la question, au regard du poids considérable du secteur informel dans notre économie. Aussi a-t-il exhorté les parties prenantes à approfondir les réflexions sur les déterminants de l’économie informelle, en particulier la fiscalité, qui peut être un levier important  pour faciliter la migration des acteurs de l’informel vers le formel.

 Monsieur le Premier Ministre, a exprimé à la conférence inaugurale la volonté de l’État à instaurer un dialogue inclusif avec le Secteur Privé en vue d’atteindre les objectifs de développement durable  que s’est fixé la Côte d’Ivoire. Il a ensuite souligné  les importants acquis relatifs à l’amélioration de l’environnement des affaires, à l’accès aux infrastructures économiques et aux services sociaux de base au profit des populations ivoiriennes. D’où la pertinence de la thématique de la troisième édition de la JNP dont les conclusions permettront de prendre des mesures afin d’accélérer les actions pour le renforcement de l’encadrement institutionnel des PME. Monsieur le Premier ministre a réitéré la volonté de l’État de renforcer le partenariat avec le Secteur Privé en vue de relever le pari de l’émergence à l’horizon 2020

PANELS ET THÉMATIQUES

 

Après la conférence inaugurale, se sont tenu deux panels qui ont porté sur les thèmes suivants :

Panel 1 : « Secteur Informel : défis et opportunités pour le développement économique de la Côte d’Ivoire »

 Intervenants:

  • Monsieur Olivier TANO, Conseiller du Directeur Général de l’Économie représentant le  Ministre de l’Économie et des Finances ;
  • Monsieur BAMBA Kassoum, Président de la Chambre des Métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI) ;
  • Monsieur DIOMANDE MOUSSA, Représentant du Président de la Fédération Nationale des PME (FIPME) ;
  • Monsieur le Représentant le Président de la Fédération des Commerçants de Côte d’Ivoire (FENACCI).

Panel  2 : « Encadrement du secteur informel : quelle démarche ? »

Intervenants :

  • Monsieur Moussa SANOGO, Secrétaire d’État auprès du Premier Ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’État ;
  • Madame DOUCOURE AISSATA BOUNDY, Directrice Générale de l’Artisanat de la Compétitivité et de la Promotion des PME ;
  • DIARRA Lanciné, Directeur   ;
  • Monsieur DIBI Serges, Directeur du Projet d’extension de la couverture sociale de la Caisse Nationale de Prévoyance sociale
  • OKOU André N’GUESSAN, Chargé en Chef d’inclusion financière au Bureau de Coordination des États en Transition (Groupe de la BAD)

 

CEREMONIE DE DISTINCTIONS

La cérémonie a été marquée par une remise de distinction à certaines structures qui ont eu une forte implication dans ce dialogue entre l’État et le secteur Privé. La Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME) a été primé pour son implication et ses efforts dans le dialogue État/Secteur Privé avec « le Prix du Partenariat Secteur Privé ». Dr Joseph BOGUIFO le Président de la FIPME a reçu cette distinction des mains du Ministre de l’Économie et des Finances. Ce prix vient récompenser le travail de la faîtière et renforcer la confiance au sein du partenariat  Public-Privé.

 

CONCLUSION

La JNP 2017 aura permis de faire le point sur la qualité des relations du partenariat entre  l’État et la  Secteur privé. Elle aura également permis d’harmoniser les compréhensions et positions sur la problématique de l’informel et de poser les bases d’une réflexion multipartite pour l’élaboration d’une stratégie nationale d’encadrement de la transition de l’informel vers l’économie formelle. Il est important de souligner la réussite de cette troisième édition de la JNP qui est le résultat de l’implication du Groupe de la Banque Africaine de Développement et de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine aux côtés du Comité de Concertation État Secteur Privé.