Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, la FIPME et la FAFEDE, ensemble pour soutenir les femmes entrepreneures.
La Fédération Ivoirienne des PME (FIPME) et la Fondation Africaine pour l’Entreprenariat et le Développement Economique (FAFEDE) ont été reçues en audience le mardi 5 mai 2020 au siège du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant (MFFE) par Mme le Ministre Ramata Ly BAKAYOKO. Cette rencontre avait pour objet d’échanger sur la situation des femmes entrepreneures ivoiriennes face aux conséquences économiques du COVID-19 et voir dans quelles mesures apporter des solutions concrètes sur le terrain.

La FIPME et la FAFEDE représentées par Dr Joseph BOGUIFO, président de la Fédération et Dr Samuel Mathey, président de la Fondation ont présenté la Commission Genre Femme Entreprenariat (CGFE) de la FIPME et les différentes actions qu’elle mène en faveur des femmes entrepreneures ivoiriennes. Présidée par Mme ZEKRE B. Claudine, la CGFE, à travers son réseau de femmes entrepreneures composé de milliers de femmes à travers la Côte d’Ivoire, a pu constater à quel point les activités de ces femmes ont été touchées par les effets du COVID-19.

Le Ministre en charge de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Mme Ramata Ly BAKAYOKO a tenu à remercier la FIPME ainsi que la FAFEDE pour toutes les actions menées en faveur des femmes et pour les efforts fournis et qu’ils continuent de fournir pour l’amélioration des conditions des femmes en Côte d’Ivoire.
Mme le Ministre a tenu à ce que la coopération soit renforcée entre son Ministère et la FIPME afin de travailler main dans la main pour soutenir ces femmes entrepreneures sinistrées par le coronavirus.

A la suite de ces échanges, il a été convenu de poursuivre les rencontres afin de réfléchir ensemble aux meilleures solutions pour la sauvegarde des activités de ces femmes.