LANCEMENT DE LA CARAVANE DE FORMATION DANS LA COMMUNE DE PORT BOUET
Le mercredi 24 Juillet 2019, la commune de Port-Bouët a connu une ambiance très particulière avec la cérémonie d’ouverture de la caravane 100 000 femmes entrepreneures, initiée par la Commission Genre-Femme-Entrepreneuriat de la FIPME avec le partenariat technique de la Fondation Africaine pour le Développement Economique (FAFEDE), promotrice du concept Entreprendre à Zéro Franc. Ce concept enseigne à démarrer son activité entrepreneuriale sans financement extérieur préalable avec un système d’accompagnement post-démarrage.

Pour un objectif de 2 000 femmes à former dans la commune, celle-ci a enregistré une très forte mobilisation de plus de 3500 femmes toutes désireuses de se faire former et apprendre les méthodes de gestion afin de démarrer leurs activités ou d’améliorer leurs activités existantes.

 

Ces femmes seront accompagnées par des coaches de la FAFEDE au montage de leurs projets, au lancement de leurs activités et mises en connexion dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) mais également par les membres de la FIPME selon le secteur d’activité de leurs projets.

 

Rappelons-le, la caravane a pour objectif général de sortir de la pauvreté et/ou améliorer le niveau de vie ainsi que de transformer en créatrice d’emplois, 100.000 femmes entrepreneures ou aspirant entrepreneures des 31 régions de la Côte d’Ivoire.

La caravane offre un renforcement de leurs structurations, une fourniture d’informations de base pour leur financement et les ressources disponibles ainsi qu’un renforcement de leurs capacités managériales. La commune de Port-Bouët représente ainsi la première étape de cette caravane d’envergure nationale.

 

« Nous sommes à la phase active du programme. Nous avons installé le collège de la caravane qui regroupe 23 personnalités siégeant dans différentes institutions et qui ont pour rôle de regarder avec nous cet événement, de l’accompagner et de faire en sorte que nous ayons un regard extérieur important pour nous permettre d’atteindre nos objectifs. », a expliqué Dr Joseph BOGUIFO, président de la FIPME lors de son allocution au cours de cette cérémonie.

 

La présidente des femmes entrepreneures de Côte d’Ivoire, Mme Zekré Kouadio, a pour sa part loué le courage des femmes et invité également les hommes à participer à la caravane et soutenir leur épouse dans la quête d’une indépendance économique qui bénéficie à toute la famille.

 

Le Dr Samuel Mathey, président de la FAFEDE, partenaire technique de la caravane a souligné l’importance de l’autonomie économique de la femme dans le développement d’une nation et d’une famille. Il a également souligné que les meilleures auditrices pourront suivre une formation pour devenir formatrices à leur tour et la possibilités pour toutes ces femmes d’être sur la plateforme de la FAFEDE être accessible et visible.

 

En présence de Mme Elisabeth AHEBEE, représentante du Premier Ministre (parrain de l’évènement), ainsi que de ceux de la Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, du Maire de Port-Bouët et d’une multitude de femmes Dr Joseph BOGUIFO a, pour finir, remercié ses partenaires techniques et financiers, avant de donner l’assurance que son équipe s’évertuera à atteindre les objectifs fixés.