MOT DU PRESIDENT

Mesdames/Messieurs les Chefs d’entreprises

La mise en ligne de notre site internet répond à plusieurs objectifs notamment donner une plus grande visibilité aux activités et actions de notre organisation à temps réel et ainsi mieux la faire connaitre des PME ivoiriennes, des opérateurs économiques et des partenaires au développement tant nationaux qu’internationaux. Avec ses 26 ans d’existence, la Fédération Ivoirienne des Petites et Moyennes Entreprises (FIPME) compte à ce jour 40 Associations et Fédérations membres regroupant 33000 PME dans divers secteurs d’activités et reparties sur l’ensemble du territoire national. Elle dispose de 45 instances régionales de représentativité, ce qui constitue une réelle courroie de transmission entre l’Etat et les PME et entre les PME et la faitière dans  l’application et le suivi des reformes. Cela permet également un encadrement de proximité pour le renforcement des capacités des PME. La FIPME siège au Conseil d’Administration ou dans les instances de décisions de plus de 120 structures étatiques, tel que la CNPS, la CNAM, Cote d’Ivoire PME, CCESP, etc.

La FIPME dont l’objet est entre autres d’assurer la défense des intérêts de ses membres, faire la promotion de leurs activités et assurer le renforcement de leur capacité, a pris part à différentes rencontres de haut niveau pour apporter des solutions aux difficultés rencontrées par les PME.

Les PME doivent faire face aux cinq (5) défis transversaux auxquels elles sont confrontées notamment : amélioration du climat des affaires ; déficit d’accès au financement ; déficit en matière de transport et de logistique ; déficit de connectivité numérique et déficit de compétences professionnelles.

Pour se donner les moyens de faire face à ces nombreux défis, la FIPME s’est dotée d’un siège à la hauteur de ses ambitions et entrepris la formation des PME issues des associations et fédérations membres afin de les rendre plus compétitives, concurrentielles et dynamiques.

Par ailleurs, des conventions ont été signées en vue de partenariats constructifs gagnant-gagnant avec des structures et organisations tant au niveau national qu’international. Des projets d’envergure nationale ont aussi été initiés, tel que, la caravane 100 000  femmes entrepreneures, dont le but est de créer l’éclosion de femmes battantes, entrepreneures, en vue de leur Autonomisation et favoriser leur financement.

La FIPME accompagne les startups et les entreprises dans les procédures d’obtention des Fonds COVID 19, pour la relance de leurs activités. Un fonds de garantie de 60milliards est mis à disposition par le Fonds de Solidarité Africain dans une convention de collaboration signée entre la FIPME et cette organisation sous régionale pour garantir le financement des PME.

Nous invitons donc les PME et les opérateurs économiques à visiter régulièrement le site internet de la FIPME pour être informer des opportunités qui s’offrent à eux. 

A très bientôt